Rencontres gay grindr

Le 23 juillet , Grindr connaît une panne dans l'est de Londres, avec l'arrivée de milliers d'athlètes pour les Jeux olympiques d'été de [ 12 ]. Le road-movie Jours de France est construit autour de cette application. Le 3 avril , Grindr est vivement critiqué pour avoir laissé des entreprises tierces accéder à des données privées de ses utilisateurs, dont leur statut VIH.


  • chat vidéo en ligne.
  • Grindr : l’application gay pour sexe rapide près de chez soi.
  • ste de rencontres gratuit;
  • chat sans inscription android!
  • hornet chat gay et rencontre.

En mars , l'administration Trump demande aux propriétaires chinois de Grindr de céder leur participation de crainte que Pékin utilise des informations personnelles pour influencer des responsables américains [ 14 ]. Le Comité sur les investissements étrangers aux États-Unis enquête généralement sur des fusions susceptibles d'entraîner le contrôle d'une entreprise américaine par une personne ou une entreprise étrangère, dans le cas ou cette fusion pourrait menacer la sécurité nationale.

Cela semble être le premier cas dans lequel les États-Unis affirme que le contrôle étranger d'une application de média social pourrait avoir des conséquences sur la sécurité nationale [ 15 ]. En septembre , le total des utilisateurs Grindr s'élèverait à 10,5 millions d'utilisateurs [ 17 ]. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Grindr , Hornet ... - Applications GAY

Catégories cachées: Espaces de noms Article Discussion. Navigation Accueil Portails thématiques Article au hasard Contact. La dernière modification de cette page a été faite le 30 mars à Droit d'auteur: En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.

L'appli de rencontres gay Grindr accusée d'avoir partagé des données de santé très sensibles

D'autres la comparent à "un marché ouvert vingt-quatre heures sur vingt-quatre" , "un fast-foo d" , voire… "une boucherie". Sur Grindr, on va droit au but. Les rendez-vous ont lieu immédiatement ou plus tard, chez l'un ou chez l'autre, voire dans des parcs, caves, parkings….

Ce mode de fonctionnement convient à beaucoup. L'appli correspond à un besoin de consommer immédiatement et de rester dans le superficiel. Cela correspond sans doute à l'évolution de notre société et des relations entre les gens".

Grindr est une aubaine pour les timides et ceux qui ne fréquentent pas les lieux de rencontre gay. Mais ça tue quelque chose. Certains ne cachent pas une certaine lassitude devant la pauvreté des entrées en matière. C'est pourquoi je crois en l'avenir des lieux de rencontre.

Menu de navigation

Rien ne remplace le plaisir de la drague. Mais Grindr, constamment accessible sur smartphone, est addictif. Tous le disent. Et le vivent plus ou moins bien. Tu te balades, tu prends ton téléphone, tu lances l'appli, tu reçois trois messages , raconte Jérémie. Ça flatte l'ego. Au travail ou entre amis. En sortie, ils sont sans arrêt sur leur téléphone. Daniel, qui vit en "couple ouvert" , est très tenté de revenir au vieux téléphone portable pour s'en débarrasser.


  • Données privées: l'appli de rencontres gay Grindr critiquée à son tour.
  • chat gay con cam.
  • site rencontre plan!
  • Les 5 meilleurs sites de rencontre pour gays et bisexuels.

Je voudrais arrêter, mais je n'y arrive pas. Tu te sens seul, tu ne te prends pas la tête, tu y vas. Tout ce qui est difficile dans la création et l'entretien d'une relation est évacué.

Grindr : l’application gay pour sexe rapide près de chez soi

Arnaud, qui à 20 ans, cherche une vraie histoire, n'y trouve pas non plus son compte. Moi aussi je veux tout, tout de suite! Pourtant, Antoine est formel, "il n'y aura pas d'histoire d'amour sur Grindr". Pour cela, mieux vaut fréquenter des sites de rencontre classiques. D'autres se disent qu' "on ne sait jamais".

Navigation de l’article

Beaucoup s'y sont fait des amis. Dans cet univers impitoyable, mieux vaut être jeune et beau. Un de mes ex n'a pas beaucoup de réponses, il est un peu fragile et le vit mal.

[Dossier] L’enfer, c’est les applis de rencontre gay (et aussi un peu le paradis)

Tout comme spécifier qu'on ne veut pas de plus de 25 ou 35 ans. Du coup, beaucoup cachent leur âge et trichent sur les photos, quitte à se faire claquer la porte au nez "en vrai".


  • rencontre flic gay?
  • gay cam rencontre?
  • chat gratuit libertin.
  • Données privées: l'appli de rencontres gay Grindr critiquée à son tour.
  • TÊTU | L’enfer, c’est les applis de rencontre gay (et aussi un peu le paradis).
  • L'appli de rencontres gay Grindr accusée d'avoir partagé des données de santé très sensibles;
  • Des données particulièrement sensibles!

Quant à préciser qu'on ne veut pas d'Asiatiques ou pas de Noirs, il ne s'agit pas de racisme, assurent les habitués. Les propositions de relations tarifées sont communes. Celles de sexe sans préservatif en progression. Les pouvoirs publics et les associations de lutte contre le VIH sont pourtant absents de l'application. Là, les gens peuvent annoncer leur statut sérologique, négocier. Grindr correspond bien à la pratique "décomplexée" du sexe par les gays, constatent ses utilisateurs.

D'autres applications destinées aux homosexuels, comme Scruff ou No Pic No Dial, sont présentes sur le même créneau, sans atteindre l'audience de Grindr. Mais le concept de la rencontre géolocalisée prendra-t-il chez les hétérosexuels?

admin